Notre rubrique Un Mot Une Image se déplace à Détroit le temps d’une série de photographies sous la houlette d’un photographe de la ville, Alexandre Da Veiga.

Ayant grandi au Portugal, Alexandre Da Veiga part s’installer à Boston il a y six ans, avant de venir à Détroit, attiré par le fort potentiel artistique de la ville. Qu’il photographie les habitants de Détroit, les concerts de groupe indie ou les buildings de la ville, Alexandre Da Veiga rend toujours compte avec sincérité des réalités de Détroit qu’on veut parfois taire. Chaque semaine, nous vous proposerons une sélection de ses photos où se croiseront des inconnus et des DJs, des enfants et lieux chimériques. Nous y apposerons parfois une phrase, une parole de chanson, ou tout autre écriture. 

On commence cette semaine avec une série de photographies du Movement Festival (dont vous pouvez lire le report ici), ainsi que de la première édition du festival Trip Metal qui avait lieu le même weekend et réunissait les meilleurs artistes de musique expérimentale américaine. 

AlexandreDaVeiga-eddiebw05Eddie Fowlkes rocking the Detroit stage 

tm-morton-daveiga-002Morton Subotnick, experimental composer, performing at El Club during Trip Metal

movementdaytwo24The Funky Amp Fiddler with Will Sessions & Dames Brown on the back

movementdaytwo15Shadow Magda

movementdayone81The mothership is passing in front of Transmat Records…

movementdayone79then Motown…

movementdayone78…Downtown Detroit to…

movementdayone77…the Universe

movementdayone44Fourt Tet and the Penobscot Building

movementdayone24Juan & Moritz

movementdayone8DJ’s finest

movementdayone3Kyle Hall & Dâm-Funk

AlexandreDaVeiga-eddiecolour18Blue Eddie

tm-lead-daveigaTRIP METAL IS FREE (about the fact to choose the same weekend than Movement, organizer Forest Juziuk mentioned the will to “emphasize the history of electronic music”)

 Alia.

Crédit photos Alexandre Da Veiga.