Baudelaire

Charles Baudelaire – Le Spleen de Paris

Baudelaire décrivait lui-même son Spleen de Paris comme un serpent à tronçonner, fragmenter et découper à souhait. La lettre adressée à Arsène Houssay en ouverture du recueil exprime simplement ce parti pris. L... Read More...
Guillaume Apollinaire

Bouts de lecture : Alcools – Apollinaire

Terne lundi de Mai et ciel gris : nous voici brinquebalés entre des saisons qui n'existent point, ou plus. Apollinaire déclinait ses vers dénués de ponctuation il y a près d'un siècle, parlant tantôt d'Automne,... Read More...