Dans le cadre du festival annuel de l’IRCAM « Manifeste » se tient une merveilleuse performance qu’High Five vous encourage vivement à aller découvrir. Manifeste c’est le rendez-vous de la création et de l’émergence à Paris qui replace la musique dans le champ des « arts du temps » (théâtre, danse, cinéma, arts visuels en scène, arts numériques…).  L’Institut de Recherche et Coordination Acoustique/Musique (IRCAM) représente le plus grand institut public au monde dédié à la musique et au son, rattaché au Centre Pompidou et créé par le compositeur français Pierre Boulez en 1969 (nous vous en parlions plus en détails ici). L’institut accueille du 11 juin au 12 juillet une série d’évènements éclectiques allant des performances musicales à la danse en passant par les film-musique comme avec la projection du film américain L’Aurore datant de 1927 qui sera diffusé en même temps qu’un orchestre jouera une composition écrite pour l’occasion par le compositeur allemand Helmut Oehring.

Mais si High Five vous parle de Manifeste c’est surtout pour vous parler de Fundamental Forces une performance folle qui reçoit pour la première fois à Paris le musicien allemand de musique électronique Robert Henke, également à l’origine du Monolake, auteur d’une techno aux accents dub très réussie. L’artiste définit sa musique comme « a trait à l’exploration du son, du rythme et de la structure, à l’interaction entre un événement sonore et l’espace dans lequel il se produit. Pendant des années Monolake a davantage été axé sur une musique de dancefloor tandis que je développais des environnements (drones) et des paysages sonores sous mon vrai nom. ». Il sera accompagné de l’artiste hollandais Tarik Barri « créateur d’univers audiovisuel » comme il se décrit sur sa page Facebook et auteur de visuels époustouflants comme lors de ses collaborations avec Darkside, le projet de Nicolas Jaar.

Fundamental Forces est un projet qui mobilise à la fois la perception visuelle et l’écoute et se focalise sur l’accélération du mouvement et l’attraction entre les structures visuelles et sonores, créant des objets flottant dans un espace profond. Pensée in situ pour l’espace de projection de l’Ircam, on a hâte d’expérimenter cette performance qui invoquera nos sens pour nous laisser, il est certain, un souvenir impérissable dont vous pouvez avoir un avant gout en cliquant ici.

Fundamental Forces le 11 juin à l’IRCAM ; tarif unique 10€ ; l’event Facebook disponible en cliquant ici

Le dossier de présentation de la performance (en anglais) disponible ici

Sans oublier notre page Facebook ici

Du son :

La bande annonce de l’Aurore :

Amp.

Articles similaires