Le Macki Music Festival revient à Paris et à Carrière-sur-Seine, cette fois-ci au début de l’été. Les collectifs désormais institutions parisiennes que sont Cracki et La Mamie’s réinventent une nouvelle fois le festival de musiques électroniques en repoussant les frontières musicales. Petite sélection parmi les premiers noms annoncés au programme avant qu’High Five ne couvre l’évènement du 1er au 3 juillet prochain.

 Les deux collectifs veulent faire du festival un événement où priment « la curiosité, la rencontre, l’éclectisme musical, la mixité sociale, le bien-être, la conscience écologique et des tarifs volontairement bas ». Et concernant l’éclectisme on peut dire qu’ils ne nous ont pas menti, eux qui dans le passé ont invité des valeurs sures de la house comme Marcellus Pittman mais aussi des légendes du hip-hop comme Lords of the Underground ou le pionner de l’afrobeat, Tony Allen.

1780628_643913352336944_1157322292_n

Alors comment s’annonce cette troisième édition extraterrestre au vu des premiers noms ?
Passages en revue de quelques artistes.

Linkwood
Le DJ et producteur anglais qui a grandi à Bristol est connu pour son excellente deep house aux accents funky. Il s’installe en Ecosse où il fonde le fameux label Firecracker Recordings en 2004, qui signe des artistes comme Sven Weisemann, Daniel Avery ou DJ Rolando. Quand on l’interroge sur l’aspect résolument 70’s boogy de sa musique il répond : « I know it’s a cliche, but to me its all a big melting pot, my vinyl addiction isn’t limited to two or three genres, I just love good music. »

Skatebård
Cracki avait déjà invité le DJ et producteur norvégien en avril dernier à La Java, il sera de retour au Macki pour notre plus grand plaisir. C’est à l’orée des années 2000 que l’artiste commence à produire des disques techno avant de se diriger vers un son plus house aux accents disco. C’est Skatebård qui définit le mieux sa musique, « à mi chemin entre une techno émotionnelle – néo-italo et une ré interprétation Scando – cosmique de la House de Detroit ».

Harvey Sutherland – live
Très bonne nouvelle que la venue de cet artiste australien au talent rare. Passionné de synthétiseurs, il sort un premier EP Nexus en 2013, avant d’autres sorties notamment ‘Brothers’ sur le très bon label Voyage Recordings. Son live est réputé pour être une improvisation, mêlant 808 et clap disco pour un voyage aux racines du groove, pas étonnant que Cracki et La Mamie’s l’aient invité.

Mad Rey
On n’oubliera pas Mad Rey, qui porte haut les couleurs de la house made in France à travers les dancefloor de la planète avec son titre désormais bien connu, Quartier Sex et l’EP éponyme. Il réitère avec d’autre sorties dont le très bon Salon de Thé en décembre dernier. Le producteur, adepte de la MPC et des beats aux accents hip-hop, délivre une house aux accents parfois vintages qui raviront tous les amateurs de bon son.

Se joindront à ces premiers noms, le DJ hollandais de qualité Tom Trago, le mahoganien Dan Shake, ou l’excellent Playin’ 4 The City pour un live attendu. Les joyeux lurons du Camion Bazar seront aussi de la partie, tout comme les DJs de Cracki et La Mamie’s, qui ne manqueront pas de nous rappeler pourquoi leur festival est d’une si belle qualité.

L’event Facebook du Macki Festival c’est par ici ; la page du festival ici.

 Line Up Macki16 (1)

Articles similaires