Mercredi est un grand jour…il marque le début du mois d’anniversaire du Rex (25 ans tout de même) et la venue d’un ténor de la house music, monsieur Kerri Chandler. Et comme si cela ne suffisait pas, La Source nous propose un before aux petits oignons comme on aimerait plus souvent.
Pour rappel, La Source est un disquaire apparu récemment dans le paysage parisien et le magasin a récemment soufflé sa première bougie. Pour autant le magasin n’est pas tenu pas des novices. Il réunit trois labels bien connus du public parisien : Smallville Records dans sa version parisienne, DDD et Sources Management. Derrière le comptoir, on croise Jacques Bon, emmitouflé dans son écharpe. Derrière les bacs,  Jus-Ed remplit les bacs attribué à son label Underground Quality tandis que Svengalisghost creuse encore et encore. Le magasin se remarque. Il détonne dans cette rue Albert Thomas. Les visuels de Stefan Marx y sont beaucoup, la devanture du magasin est sublime. A l’intérieur, on prend plaisir à chercher la petite perle du jour dans un espace parfaitement aménagé. L’endroit vous est tout de suite familier, on s’en souvient, c’était l’effet recherché. En bonne bande de copain, la Source s’est alors lancé dans l’exploration. Elle a d’abord franchit le trottoir d’en face, ou plutôt envahit celui-ci, en organisant notamment des soirées qui débordaient dans la rue. Des sortes de thés dansants dira t-on.
Un disquaire, c’est aussi tout un carnet d’adresse, de relations, d’amitié. En un an, dans des lieux divers, La Source a invité ses amis, ceux-là  même qui construisent petit à petit l’identité propre au disquaire.
Ce sera encore le cas ce mercredi et à voir le line-up, on se dit qu’une fois encore ils ont réussi leur coup. Car celui-ci est à l’image de leur parcours, éclectique et hors des sentiers battus à commencer par l’excellent Ron Morelli, new yorkais pure souche et créateur d’un label qu’on aime beaucoup chez High Five, Long Island Electronic Systems (L.I.E.S.). Le label réunit des artistes pour la quasi totalité venus de New York et s’axe vers la house plus expérimentale en même temps qu’il résume très bien l’esprit de la Grosse Pomme : innovant, divers et sans cesse en mouvement. Morelli écoutait Van Halen & Public Ennemy avant de se diriger vers la house puis vers quelque chose de plus expérimental sans vraiment se soucier des barrières et catégories dans lesquelles on peut le classer. Il nous fera l’honneur d’ouvrir le bal dès 21h, autant le dire tout de suite un des warms up les plus pointus auquel il nous sera donné d’assister !
Suivront le français Jean-Jacques Birgé, artiste à la fois compositeur, réalisateur et « designer sonore », dont les passages sont des moments de transcendance électronique purs et Jorge Velez aka Professor Genius, artiste américain perché et audacieux qui proposera en plus une improvisation avec Birgé, association diablement bien pensée ! Enfin l’australien Tuff Sherm qu’on a hâte de découvrir, La Source nous l’assurant « il a déjà le talent d’une nation entière », fermera la marche.
Gageons qu’une fois fini, la première chose que nous voudrons savoir sera : à quand la prochaine ?
RDV à la Java le mercredi 23 octobre à 21h
L’event : https://www.facebook.com/events/317207158421389/?fref=ts
Les sons de L.I.E.S : http://www.discogs.com/label/L.I.E.S.%20%20(Long%20Island%20Electrical%20Systems)
Le blog de Jean-Jacques Birgé : http://www.drame.org/2/
Le soundcloud de Professor Genius : https://soundcloud.com/professorjorge

Alia.

Articles similaires