Pour sa première exposition photographique, High Five Mag a choisi les photos d’Aziz Khammassi pour être accrochées un mois durant à la Karambole. Un choix éditorial partagé par tous, une opportunité d’enfin servir une cause noble.

A quoi sert le journalisme culturel ?

A confondre audace et talent, on se perd vite dans les méandres de la critique culturelle. À entreprendre de parler musiques électroniques et arts visuels, on devient vite médium d’un public pour ses pairs. Difficile de sortir des clichés, souvent corrects – ils n’existeraient sinon pas.

Mais je suis convaincu que cette presse a un rôle, que ce journalisme a un devoir. Du haut de sa chaire d’exutoire pour pré-trentenaires avides d’une dose d’art qui les feraient voyager le temps d’un roulement de souris, le journalisme culturel doit faire bouger les lignes. Et enfin servir de médium entre le talent et l’inconnu.

C’est parfois le cas en livrant nos coups de cœur dans ces feuillets, ca l’est un peu plus quand la danse s’empare d’une piste devant un disc-jockey. Et c’est tout ce qui importera quand les belles photos d’Aziz seront pendues au mur de la Karambole.

C’est l’objet de cette nouvelle série d’évènements. Quand les photographes les plus doués se succèdent dans les temples de la photo parisienne, les jeunes pousses se démènent pour faire valoir leur travail. La photographie s’invite même aujourd’hui au cinéma, le figé prend possession du 7ème art ; le jeune figé reste lui sans mouvement, dans le placard de ses créateurs. Nous en exposons jeudi 4 décembre un, en espérant que ses photos prennent vie, devant nos yeux.

Voyageur avant tout, Aziz a parcouru pendant un an l’Asie du Sud Est, son appareil en main. Des Philippines à Sumatra, de la Malaisie à la jungle birmane en faisant un détour par l’Inde et le Népal, il a saisi au fil des jours des clichés assez incroyables. Avant de repartir pour l’Iran en Janvier, il pose ses valises et ses clichés à Paris.

Rendez-vous donc ce jeudi pour le vernissage de l’exposition et tous les jours d’ici au 31 décembre à la Karambole pour observer les photos d’Aziz et pourquoi pas mettre un beau cadeau au pied du sapin.

Toutes les photos exposées seront en vente pour des sommes modiques ; l’opportunité d’encourager ce jeune artiste tout en faisant un beau présent.

 

 >> Détails techniques sur l’évènement Facebook. <<

tumblr_n5xhfzdN781t4jo12o1_1280

Inde

tumblr_n0ezasSuN51t4jo12o1_1280

Birmanie

tumblr_n1a1tlkrwk1t4jo12o1_1280

Malaisie

tumblr_n2vyhc9RrR1t4jo12o1_1280Malaisie