Continuons notre tournée estivale des festivals européens. Il y a quelques semaines, nous vous présentions le Dimensions, petit paradis croate auquel nous nous rendrons. Un autre paradis nous tient particulièrement à cœur. Déplaçons nous plus au nord, chez nos amis bataves. Les environs d’Amsterdam accueilleront accueillera du 1er au 3 Aout prochain le Dekmantel festival, surement l’un des festivals de musique électronique les plus excitants de cet été. Voici dix bonnes raisons de s’y rendre :

 

1 – Parlons musique pour commencer. Liste des tous les amours, de tous les plaisirs, difficile de résister à la longue énumération de noms, qui pour les plus spécialistes, sonnent comme l’annonce d’un heureux événement. Je vous renvoie à la line-up impressionnante. Il y en a pour tous les gouts. De la techno bien lourde au sets multicolorés, de la house vive et bien frappée à une disco plus moderne. Tous les gouts je vous dis ! Au final, plus de cents actes se joueront…

2 – Je craque. Il me faut tout de même évoquer quelques noms. Cette année, le Dekmantel donne la part large aux performances live. Celles-ci sont dans l’air du temps, et quoi qu’on en trouve à redire, on ne se privera pas d’une performance de Juju & Jordash, du tonitruant Makam ou du très spécial Atom TM. Côté DJ set, le festival proposera l’association unique de John Tabalot et Axel Boman, sous le duo Talaboman.

3 – Pour cette raison. Surement une des plus belles Boiler Room.

 

4 – Fait rare, le site de référence pour la musique électronique, Resident Advisor, tiendra une scène tous le festival durant. Un gage de qualité, non ?

5 – Le prix fait plaisir ! 135 euros pour trois jours de sons, camping inclus. Tous les festivals ne peuvent pas en dire autant.

6 – Mettons de côté un instant la musique. L’avantage du Dekmantel, avouons-le, c’est d’être proche d’Amsterdam. Ah je vois vos yeux miroiter, luire même de gourmandise. Oui, Amsterdam et ses coffee-shops. Oui, certes ! Mais pas que… Ne limitons pas la ville aux canaux à ses facéties. On vous encourage vivement à la visiter, avant ou après le festival même. Un lieu en particulier ? Le jardin botanique !

7 – Rare pourtant est l’occasion de voir l’hollandais hors de ses terres en plein mois d’Aout. On connaît davantage celui qui hante les côtes espagnoles. Détrompez-vous pourtant ! Bon nombre d’hollandais restent à la maison – en particulier à Amsterdam. L’été y est chaleureux, bien vivant. La ville s’émerveille, dans un mélange peu savant de touristes européens et de locaux. Une occasion pour vous, mes grands ignares, de vous plonger dans l’hospitalité hollandaise.

8 – Le lieu en lui-même. Le Dekmantel se tient en lisière de la ville d’Amsterdam, dans une vaste clairière. Rien à voir avec l’ensemble des festivals se tenant dans des zones industrielles sans âme, dans des grands hangars où seule la techno résonne correctement. Attendez-vous à danser au milieu des arbres, au milieu de la verdure, de la vie en somme…

9  – Enfin, fait rare, l’organisation du festival met aux petits oignons ses festivaliers. Enfin un service de sécurité à la hauteur, nous dit-on. Au vue des nombreux reports, voir celui-ci, on y croit dur comme fer. Fuyons les soirées parisiennes et leurs gros bras idiots. Enfin des videurs qui dansent !

10 – Last but not least,  faisons feu qui dure. Un festival n’est  pas bon sans l’atmosphère dépravée et décadente qu’il distille. Un temps soit peu, il faut s’oublier, sans se vautrer dans l’obscénité. Oublier ses conventions. Le Dekmantel semble parfait pour cela.

 

On vous présente le projet Sole Selector, une des oeuvres du Dekmantel visant à promouvoir la scène foisonnante hollandaise.

 

 

Plus d’infos :

– Le site du Dekmantel 

– Notre page Facebook

 

The H5 crew.

 

Amis parisiens, ne désespérez pas. Nous couvrirons cet été le Weather, la Peackock Society, le Dk.o mini festival, le Macki Music Festival, et bien d’autres événements tout aussi excitants !

 

10364214_803519242999537_5032849999901559042_n© Dekmantel

ENGLISH VERSION

 

Let’s keep on our European festival tour. A month ago, we introduced you to the mighty and lovely Dimension festival. We will cover the Croatian paradise in September, but we wanted you to be aware of another great venue this summer. Let’s move in the suburbs of Amsterdam, with our great Dutch (indirect) neighbours.  From the 1st of August to the 3rd, Amsterdam will host one of the most exciting electronic music only festival of this year, the Dekmantel. Be there or be square!

 

1 – Music first! The line-up of today’s edition is quite impressive. Avoiding the enumeration will be quite difficult. There is something for everyone, from heavy techno to multi-coloured sets, from lively house to sweeten disco. Whatever floats your boat! More than 100 acts will be played, don’t worry so much about it.

2 – Gosh, I couldn’t resist it. There are few names to mention, indeed. This year, Dekmantel festival will give live performance a good deal. The adorable Juju & Jordash, the smashing Makam, or the very special Atom TM, they will all be there. Let’s not forget the gracious association of John Talabot and Axel Boman, for a special DJ Set under their aliases Talaboman.

3 – This boiler room.

 

4 – Something rare to be mentioned. Resident Advisor will throw parties along the line with a special scene on the festival. How exciting!

5 – Damned, the festival is so cheap compared to other European venues. For only 135 €, you get a full three days pass + camping. Isn’t it great?

6 – Let’s forget music for a while. As previously mentioned, Dekmantel will be in the suburbs of Amsterdam. You should probably visit this lovely festival, before or after it. There are the coffee shops, indeed, but this isn’t all Amsterdam. Our advice? Visit the De Hortus Botanicus, a great and lovely garden in the heart of the city.

7 – You might remember the hords of Dutch people, decorating as well the South of our country and Spain. But a lot of Dutch choose to stay at home during the summer. It is quite lovely, especially in Amsterdam. The city hosts tourists and local. You won’t regret it.

8 – Speaking of what, the venue in itself sounds amazing. Dekmantel has nothing to see with industrial festival, in heartless warehouses. We’re speaking about a festival in a forest, surrounded by trees and life.

9 – Something unique to be mentioned: As read in some reports, Dekmantel has put pressure on its bouncers to be welcoming, quite nice. They might even dance a bit ! If only Paris had bouncers like them.

10 – Did I forgot anything? Oh yes! A festival is nothing without the degenerated amotsphere of its own. Let’s forget a while who you really are, without wallowing in obscenity, indeed. In a nutshell, let’s have fun at Dekmantel.
At last, here is one of Dekmantel’s project, introducing local heroes :

written by the High Five crew.

More informations : 

– Dekmantel website

– Our Facebook page. 

10333555_886685441358634_7788694325129309343_o© Dekmantel

Articles similaires