On a souvent entendu ces dernières années que la nuit parisienne « mourrait en silence » mais il faut dire que les choses ont bien changé depuis, la techno étant devenue un phénomène de mode à un point tel qu’il paraît désormais naturel de payer des sommes exorbitantes pour des soirées labellisées « underground » où les DJ se succèdent à la hâte et où l’esprit de la fête et le gout de la découverte ne sont plus vraiment les maitres mots. Poursuivant sa quête de l’original et du multidisciplinaire, High Five a le plaisir de vous présenter le collectif Art Is A Live avec lequel nous entamons un partenariat ce mois-ci.

Art is a live 1

Art Is A Live nait en 2012 sous l’impulsion d’une dizaine d’amis (ah, les aventures amicales…) venus d’horizons différents qui ont en commun la volonté de présenter des formes artistiques plurielles et diversifiées au sein d’une même soirée, chose encore trop rare dans notre capitale. Leur moteur principal, c’est la performance live avec des représentations qui allient souvent musique et arts graphiques à un tarif plus que correct. Les différents artistes qui se succèdent témoignent tous d’une aptitude scénique à la hauteur de leur créativité musicale et il n’est pas rare de côtoyer des noms connus à côté de plus petits artistes encouragés par le collectif. Cerise sur le gâteau, les évènements principaux ont lieu au New Morning, cette si belle salle parisienne à la programmation démente et à l’ambiance détendue.

Art is a live 3

Fresque de On Off et Slip 1er lors d’une Art Is A Live

Et pour notre plus grand plaisir il est impossible de vous dire quel genre musical domine Art Is A Live puisque le collectif navigue dans l’océan de la bonne musique avec une inclinaison électronique/hip-hop qui ne leur empêche pas pour autant de faire escales sous d’autres cieux aux accents plus soul ou jazz. On peut ainsi apprécier une édition spéciale hip-hop de qualité réunissant la mythique Scred Connexion et des anciens membres du Saïan Supa Crew ou halluciner sur une fête pailletée carrément barrée organisée avec le collectif berlinois Zehn Mark et le DJ Massimiliano Pagliara, ancien résident du Robert Johnson. Le collectif propose aussi d’autres projets plus intimistes comme Art Is A Live Chill Out, une invitation à la détente dominicale avec une programmation plus folk qui aura lieu au Chat Noir le dimanche 2 mars.

Art Is A Live c’est l’envie de créer des soirées en sortant des carcans habituels, avec des idées créatives plein la tête, une volonté d’égayer la nuit parisienne et un attachement très fort à l’art et la musique, autant d’éléments que le collectif a brillamment réussi à retransmettre dans l’ambiance de leurs soirées qu’on vous recommande chaudement : un des meilleurs before parisiens auquel nous avons assisté !

 —————-

La prochaine Art Is A Live du vendredi 28 février met à l’honneur le « Beatmaking et DJing virtuose » avec le jeune français Fakear auteur de « voyages méditatifs et mélodiques » et le doux Thylacine, multi-instrumentiste qui excelle sur scène et auteur d’une electronica influencée par ses pairs, de Four Tet à Apparat. Le français doublement couronné champion du monde des DMC (en 2008 et 2013) DJ Fly viendra clore ce beau line-up avec sa musique entre hip-hop et jazz, dubstep et rock.

La page Facebook d’Art Is A Live ici (l’événement de ce vendredi 28 ici)

High Five vous propose de gagner 1×2 places en likant notre page Facebook (ici) puis en envoyant le nom de la soirée, votre nom et celui de la personne vous accompagnant à l’adresse suivante : highfiveblog@gmail.com 

 Alia.

Articles similaires