Alton Miller réintroduit son label Inner Muse Recordings, initialement créé en 1999, afin de pouvoir composer et produire en tout liberté. Nous avons demandé à l’artiste quelques mots à ce sujet.

Comme nous l’explique le DJ de Détroit, pionnier de la house et fondateur du Music Institute aux côtés de Chez Damier et Georges Baker (vous pouvez lire l’interview d’Alton Miller à ce sujet ici), le label “est créé en 1999 sous le nom de Muse Recordings. Il deviendra Inner Muse Recordings en 2001″. Comme pour beaucoup de DJs, créer son propre label permet ainsi une plus grande liberté créative, “ce qui peut se révéler parfois difficile lorsque vous produisez de la musique pour un autre label” glisse Alton. Inner Muse Recordings est le catalogue personnel d’Alton Miller, glané au rythme de ses sorties depuis les années 1980, comme le chef d’oeuvre “Exstasoul“, produit entre Paris et Détroit et sorti sur Planet E en 1998, qu’Alton a décidé de represser sur son label. Pour l’anecdote, c’est Olivier Portal de Playing 4 the City qui est au clavier sur ce morceaux.

Côté influence, Alton explique en avoir “beaucoup trop pour pouvoir toutes les nommer, la liste ne s’arrêterait jamais”. Les influences sont vastes, dans tous les genres musicaux également, même si Alton précise que le son de son label est à la fois “soulful et funky”. On retiendra néanmoins Stevie Wonder, Santana, Parliament Funkadelic et le Philly Sound dans son ensemble, autant de références qu’il cite en interview.

innermuselogo

Après avoir vécu un temps à Paris et en Afrique du Sud et avoir écumé les clubs du globe, Alton Miller revient à Détroit il y a quelques années et s’établit dans la ville pour une plus longue durée. L’artiste, qui a sorti ses productions sur des labels aussi fameux que Sound SignatureNeroli RecordsPlanet EPeacefrog Records ou encore Guidance Recordings, décide de ré-introduire son label pour se consacrer à son propre son, maintenant que le DJ passe plus de temps dans le Michigan. Cela lui permet aussi de signer d’autres artistes de Détroit, comme Malik Alston ou d’introduire des artistes rencontrés au gré de ses voyages, à commencer par l’Afrique du Sud où Alton a vécu un moment et connait bien la scène house bouillonnante de ce pays.

Et après ? Même si le DJ continue de produire sur des labels amis – son prochain album sortira sur Sound Signature début 2017 – son label Inner Muse Recordings est désormais une de ses priorités. Pour 2017, Alton Miller sortira “une complication Inner Muse réunissant les meilleures sorties du label, un album par un artiste surprise et d’autres musiques produites par mes soins ou ceux de mes amis, en Afrique du Sud et ailleurs. J’ai vraiment hâte qu’on sorte toutes ces productions car elles sont toutes différentes et emmènent le label dans de nombreuses directions. C’est ça qui est beau avec son propre label, de pouvoir y apposer son empreinte. Tu peux aller aussi loin que ton imagination t’emmènera !”. 

Quelques sorties d’Inner Muse Recordings: 

 
 
 
 
 

La page Facebook d’Alton Miller par ici.

Amp.

Related Posts